19 postes supplémentaires dans le secteur métier et bureau demeurent au CHUM

Victoire pour le SECHUM !

Depuis l’annonce du projet du nouveau CHUM en Partenariat-Public-Privé (PPP) en 2010, le SECHUM se bat contre ce projet. Car, en plus de coûter beaucoup plus cher, le PPP nous fait perdre l’entretien des nouvelles bâtisses pour les 30 prochaines années avec pour première conséquence la perte d’une cinquantaine de postes d’employé(e)s de métier.

Le SECHUM vient de remporter une première victoire dans son combat pour sauver le plus d’emplois possible. Nous avons fait valoir nos arguments à la direction à l’effet que : garder nos employé(e)s de métier c’est garder une expertise au CHUM, c’est aussi garder un contrôle sur les coûts.

La Direction du CHUM a considéré ces arguments et elle a finalement décidé de ne pas confier l’entretien des lits au PPP ni à aucun autre sous-traitant, il y aura donc 2 mécanicien(ne)s et un (1) technicien(ne) en électronique CHUM dans la bâtisse du PPP.

Pour l’Hôtel-Dieu

Pour l’Hôtel-Dieu le SECHUM a convaincu la direction de conserver 11 employé(e)s de métier supplémentaires et 5 postes du secteur bureau, pour un total de 19 postes de plus par rapport à ce qui était offert lors du premier choix de poste. C’est là aussi, une victoire majeure pour le SECHUM et ses membres.

Nous avons formulé d’autres demandes et fait de nombreuses représentations et nous avons soumis des avenues qui, si l’employeur les accepte ferait encore augmenter le nombre de postes d’employés de métier.

Ces deux victoires nous ont apporté 19 postes de plus et ce chiffre pourrait encore s’améliorer. Notre solidarité et notre détermination ont su convaincre la Direction que la voie à suivre pour le contrôle des coûts, le contrôle de la qualité des travaux, le maintien de l’expertise technique interne et le service aux patient(e)s, était de recourir aux employés du CHUM et pas au PPP ni à la sous-traitance.

Ensemble poursuivons notre combat pour nos emplois !
Contre la privatisation et la sous-traitance !
Pour la qualité des services aux patients !
Pour le maintien de l’Hôtel-Dieu !
Solidarité !