Pourquoi prolonger le mandat de l’équipe syndicale jusqu’en novembre 2017 ?

Lors du conseil syndical du 18 avril 2016, toutes et tous les délégué-es (1 abstention) du SECHUM ont décidé de proposer le prolongement du mandat de l’équipe syndicale jusqu’en novembre 2017.

Pourquoi ?

Avec la construction du nouveau CHUM, nous sommes tous et toutes inquiets.
Allons-nous avoir du travail ? Vais-je garder mon poste ?

Le déménagement de trois hôpitaux pour en faire un seul est un immense casse-tête, c’est une situation exceptionnelle.

Nos « boss » ne semblent pas savoir où ils vont. Il faut donc que notre syndicat veille à ce que l’employeur respecte nos droits.

Nous voulons un déménagement le plus stable possible, et ça commence par une équipe syndicale expérimentée, qui maîtrise bien le dossier de la TRANSFO.

Recommandation adoptée par le conseil syndical du SECHUM le 18 avril 2016 :
Considérant la situation exceptionnelle que vit le CHUM via le dossier de la transformation ;
Considérant l’agenda qu’impose la transformation au CHUM;
Considérant la procédure d’élection prévue en vertu de nos statuts et règlements ;
Considérant que la date de cession de HND est prévue pour 2017 plutôt qu’en 2020 et que cela nous oblige à mettre sur pied un comité afin de modifier nos statuts règlements;
Considérant que ces dossiers commandent une continuité au niveau de l’équipe syndicale;
Il est proposé de repousser la tenue des élections de toute l’équipe syndicale soit, l’exécutif, les agents de griefs, les délégué-es ainsi que le comité de surveillance jusqu’en novembre 2017.