Le SECHUM solidaire des travailleurs et travailleuses de l’Hôtel des Gouverneurs (Place Dupuis)

Lundi 13 février, plus d’une cinquantaine de travailleurs-euses du SECHUM ont fait du piquetage avec les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de l’Hôtel des Gouverneurs-Place Dupuis (STTHGPD) en lock-out depuis le 14 décembre 2016. 


Ces derniers ont été jetés à la rue de la pire des façons :

«À 5 heures du matin, le 14 décembre, un groupe de gardiens de sécurité entre dans l’hôtel et ils demandent à tous les employés présents de quitter l’établissement. Les vêtements sont récupérés sous escorte. On refuse l’accès aux employés qui arrivent pour commencer leur quart de travail. On leur annonce qu’ils n’ont plus d’emploi.»  L’aut’journal 

Que nous travaillions en santé ou dans l’hôtellerie, nous méritons toutes et tous le respect et de bonnes conditions de travail. C’est pourquoi, le SECHUM a tenu à honorer fièrement l’un des plus vieux slogans du mouvement ouvrier…«Une attaque contre un est une attaque contre tous.» (An injury to one is an injury to all).

Solidarité !
Bruno-Pierre Guillette